Acception fantaisiste du mot « choix »

Posté par kabylie libre le 4 octobre 2010

Par: Zira 

Y a-t-il pire qu’un colonisateur qui joue au colonisé? Ou qui refuse de reconnaître qu’il est le colonisateur? Pas plus tard que l’été dernier, dans une administration, dans la banlieue d’Alger, un fonctionnaire de l’Etat, cria ces mots cinglants : « Klaouna lKbayel » (Les Kabyles nous importunent, nous envahissent)!

Lire la suite… »

Publié dans Le coin de Zira | 1 Commentaire »

1...2829303132
 

volvofh16 |
les chevaux |
YamaP Diary |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yasmineontv
| Monbazillac: informations c...
| yannfanch