De Antar Zouabri à Ferhat Mehenni

Posté par kabylie libre le 16 juin 2010

adimi.jpg

Par: Le Montagnard

Gravissime ! Le quotidien du FLN, méritant plus que jamais le qualificatif de voyou et d’anti-kabyle “Sawt Al Ahrar” vient de récidiver en publiant une contribution d’un ignare, imbécile et raciste alias Ahmed Adimi (ahmedadimi@yahoo.fr) qui s’attribue au passage le titre de “docteur”. Cette contribution en deux parties ne fait dans son intégralité qu’à légitimer un éventuel assassinat du leader kabyle et président du Gouvernement provisoire de la Kabylie (GPK), M. Ferhat Mehenni.

Le titre de la contribution parue en page 24 de ce journal est sans détour : “De Antar Zouabri à Ferhat Mehenni”. Bien sûr que tout ce qui se fait actuellement contre le Gouvernement kabyle et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) est inspiré d’en haut, c’est-à-dire par les décideurs. Il est plus que jamais nécessaire et urgent de rappeler au pouvoir algérien que toute manœuvre visant à déstabiliser la région de la Kabylie à travers l’atteinte physique ou morale à la personne de Ferhat Mehenni ne peut qu’aggraver la situation et déboucher sur l’irréparable.

Comparer le président du GPK à un chef terroriste islamiste du GIA qui a massacré des milliers d’Algériens n’est plus à tolérer. Aussi, nous appelons les éditeurs de la presse algérienne totalement inféodés à faire preuve de sagesse quant à ce genre de campagne dangereuse pour la stabilité du pays.

Voici le lien de la 2ème partie de ce qu’a rédigé ce voyou d’Ahmed Adimi : http://www.sawt-alahrar.net/online/modules.php?name=News&file=article&sid=17610

Une Réponse à “De Antar Zouabri à Ferhat Mehenni”

  1. Zira dit :

    Je l’ai toujours pensé : nous sommes face au pire colonialisme qui soit! Il ne prend même pas la peine d’essayer de tirer les leçons de ses erreurs passées, tant il se croit indéracinable. Il est convaincu de sa puissance, et de sa botte secrète, l’endoctrinement des populations qui sont sous sa férule, tétanisées et soumises. Lors du printemps 80, il ne s’était pas contenté de soumettre ses souffre-douleur kabyles à une peine afflictive, mais déploya, avec force raffinement, le côté infamant de la sentence. Il récidiva en 2001. Et voilà qu’avec l’installation du GPK, il a, une nouvelle fois, l’occasion de montrer tout ce qu’il a en lui, si tant est que nous ne le savions pas! Une âme noire, une langue de vipère, une haine impitoyable : un monstre! Oser comparer Son Excellence, Monsieur le Président Ferhat Mehenni à un tueur de la pire espèce, dépasse toutes les prévisions qu’on avait établies, quant au déferlement d’invectives. Mais quel est le Kabyle qui a trouvé grâce à leurs yeux dès lors qu’il a réfuté « leur » vérité? Tous ceux qui l’ont fait, ont été, sont, et seront roulés dans l’opprobre. C’est l’arme fatale des menteurs! Les populations endoctrinées boivent leurs paroles; quant au peuple kabyle, il est immunisé contre les mensonges du Pouvoir et de ses zélateurs. Il est fait à leurs pratiques! Les familles de Monsieur Mouloud Mammeri, et de Massinissa Guermah, entre autres résistants kabyles, en savent quelque chose. Our i neqara ousekekk!

Laisser un commentaire

 

volvofh16 |
les chevaux |
YamaP Diary |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | yasmineontv
| Monbazillac: informations c...
| yannfanch